AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Scénario de Cameron Miller; (5/5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

L'enfer c'est Nous.
♣ Messages : : 43


MessageSujet: Scénario de Cameron Miller; (5/5)   Sam 30 Oct - 21:19

"Lexie Hope Levingston ♦ Dianna Agron "



(c) Fleur de neige.


aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Négociable Non negociable

DONT IMAGINE YOU KNOW ME CAUSE I'M WORSE


    Lexie Hope Levingston ♦ Innocent People
    Feat Dianna Agron
    I'M FREE STATUT FREE
    BON NIVEAU DE RP ET PRÉSENCE RÉGULIÈRE EXIGÉ.

    My Name Is : Lexie Hope Levingston
    I Am : 21 ans
    I Was Born In : Floride ♣ Amérique.






    SON HISTOIRE :

    Ses larmes coulent si aisément, que cela devient un jeu pour eux. Le premier à la faire pleurer, le premier à la faire chuter. Douce enfant, si facilement brisée, douce enfant, à la bonté trop grande. Généreuse, altruiste, elle a tendance à penser aux autres avant elle, oubliant que ces derniers l’ont blessée, quelques instants auparavant. Elle voit le bien partout, et même dans le meurtre le plus sanglant, elle trouvera de la beauté. On la dit sur son nuage, certains extrémistes la murmurent folle, elle qui peut rester en contemplation devant une fleur pendant des heures. Amoureuse de la nature, de l’art, elle a cette âme rebelle qui choque, derrière ses sourires timides. Et si elle est bien trop naïve, elle n’en est pas pour autant stupide, et sait se défendre lorsqu’elle en a réellement besoin. Tactile et innocente, elle agit comme une fillette d’une dizaine d’années, alors qu’elle vient d’acquérir la majorité -américaine-, fêtant d’ailleurs son anniversaire dignement. Celle qui passe trop de temps le nez plongé dans les bouquins ne refuse pourtant jamais une soirée bien organisée, et c’est sous les yeux ébahis de tous qu’elle se révèle, séductrice et espiègle. Elle ne tient malheureusement pas l’alcool, et s’est bien trop souvent réveillée dans des endroits qu’elle ne connaissait pas. Elle s’en enfuit rapidement, ne cherchant même pas à comprendre comment elle est arrivée là. Elle part du principe simple que toute vérité n’est pas bonne à savoir, et n’hésite pas à mentir pour éviter de créer des ennuis à ceux qui l’entourent. Cependant cela lui attire de plus gros soucis comme le fait d'atterrir à Wax. Peut-être, peut-être qu’après tout, les contes de fées sont bels et biens irréels.


    SES LIENS.


      [img][/img]
      Cameron Miller feat Josh Hartnett[/center]
      Une victime a toujours besoin d'un bourreau, n'est-ce pas ? Le jeune homme semble avoir trouvé sa proie. Il la provoque sans jamais se lasser, jouissant de voir ses larmes couler. Elle est sa poupée, petit pantin entre ses mains joueuses et qui trop souvent l'ont recouverte de bleus et autres morsures. Non, il n'appelait pas cela des viols, juste de de l'amusement. Il était son bourreau attitré, lui conférant une dépendance à mon encontre dont elle ne pouvait échapper... Et elle le laisse faire, s'inquiète pour lui, le couvre lorsque les soupçons se portent sur lui. Un amour bien étrange, une admiration qu'elle lui voue, et qui le dérange fortement.

      [img][/img]
      Clyde A. Sheppard feat Ed Westwick
      Son protecteur. Il semble prêt à tout pour lui éviter de souffrir. Quant elle sort d'une salle pleine de bleue à cause de Cameron, il est là. Quand elle se sent mal, il est là. C'est une amitié sincère et un réel attachement qui lie les deux pensionnaires, et elle est reconnaissante au jeune homme, car mine de rien il lui a évité de souffrir de nombreuses fois. Cependant, Cameron est le sujet à éviter. Elle défend toujours Cameron en sa présence. Elle ne veut pas qu'il aille trouver le jeune homme, et elle est prête à tout pour l'en empêcher. Alors que lui ne voudrait qu'une chose : envoyer en enfer Cameron.




Dernière édition par Cameron N. Miller le Sam 13 Nov - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'enfer c'est Nous.
♣ Messages : : 43


MessageSujet: Re: Scénario de Cameron Miller; (5/5)   Dim 31 Oct - 15:54

"Clyde Alexandre Sheppard ♦ Ed Westwick "



(c) candies-world


aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Négociable Non negociable

DONT IMAGINE YOU KNOW ME CAUSE I'M WORSE


    Clyde A. Sheppard ♦ WE DON’T CARE ABOUT ALL
    Feat Ed Westwick
    I'M FREE STATUT FREE
    BON NIVEAU DE RP ET PRÉSENCE RÉGULIÈRE EXIGÉ.

    My Name Is : Clyde Alexandre Sheppard
    I Am : 23 ans
    I Was Born In : Arborg ♣ Islande






    SON HISTOIRE :

    Il faut une histoire comme celle de Clyde pour devenir un pareil connard. En effet, son plus grand passe temps semble d'être de jouer avec les femmes comme avec de vulgaires morceaux de viande sans jamais se soucier de leurs sentiments. Mais il a profondément peur de la gent féminine, dans le fond. Abandonné à la naissance par sa mère, recueilli par les services sociaux et placé en orphelinat à cinq ans, il a eu sa première famille d'accueil à sept ans. En fait, jusqu'à son entrée à l'école, il n'a fait que sauter de famille en famille, sans attaches ni repères. Et une fois à l'école, il a eu le coeur brisé par une peste qui a joué avec ses sentiments. Elle disait l'aimer, et au moment ou elle est devenue son tout, elle est partie en riant de sa naïveté. Face à ses abandons successifs, il ne peut s'empêcher de négliger complètement les sentiments de ces dames jusqu'au point de devenir un meurtrier aux moeurs ignobles , tuant cinq prostitués, il est surnommé "Jack l'éventreur" par la presse.

    SES LIENS.


      [img][/img]
      Lexie H. Levingston feat Dianna Agron[/center]
      Elle est si fragile. Et avec elle, c'est son esprit chevaleresque qui prend le dessus. Elle est jolie, très jolie mais il ne pense pas à la mettre dans son lit. Il préfère la protéger des gens qui ne cherchent qu'à profiter de son caractère plus que sensible pour la blesser. Il veut la protéger et la rendre heureuse, et il est prêt à tout pour éviter à la jeune femme de souffrir. Le seul point noir dans leur relation est Cameron.

      [img][/img]
      Cameron N. Miller feat Célébrité
      Bien sûr, lorsque deux psychopathes se rencontrent, cela peut donner lieu à un mauvais thriller un peu trop ensanglanté. Et c'est ce qui arriva. Clyde et Cameron étaient toujours fourrés ensemble, et ce depuis leurs arrivées respectives à Poudlard. Unis comme les doigts de la main, on les voyait rarement l'un sans l'autre... Jusqu'à la rentrée dernière où les deux jeunes hommes se toisent avec mépris et ne peuvent plus se supporter. Il n'était pas rare de les voir se disputaient pour une pauvre victime cependant cette fois ci c'est pour protéger Lexie qui passe avant l'amitié.




Dernière édition par Cameron N. Miller le Sam 27 Nov - 2:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'enfer c'est Nous.
♣ Messages : : 43


MessageSujet: Re: Scénario de Cameron Miller; (5/5)   Mer 3 Nov - 17:50

"Whisley Stevens Calvill ♦ Johnny Depp "



(c) Copyright


aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Négociable Non negociable

DONT IMAGINE YOU KNOW ME CAUSE I'M WORSE


    Whisley Stevens Calvill ♦ WE’LL KILL THEM
    Feat Johnny Deep
    I'M STATUT FREE
    BON NIVEAU DE RP ET PRÉSENCE RÉGULIÈRE EXIGÉ.

    My Name Is : Whisley Stevens Calvill
    I Am : 30 ans
    I Was Born In : Ville ♣ Pays






    SON HISTOIRE :

    Tout droit sorti du Pays des Merveilles, c'est là-bas qu'a vécu le Chapelier Fou. En compagnie de son fidèle Lièvre de Mars, ils prennent à longueur de journée depuis que Whisley, pour avoir tenté de chanter une chanson à la Reine de Coeur lors d'une fête en son honneur, a été condamné à "tuer le temps". Pour des raisons qui n'ont jamais été expliquées, le Chapelier échappe à la peine encourue d'une telle condamnation, à savoir la décapitation. Mais puisqu'il arrive à la conclusion que le temps fut bel et bien tué, le Lièvre et lui continuèrent à prendre le thé, et ce depuis que l'horloge s'est arrêtée. C'est en tout cas ce qu'il a expliqué à la jeune Alice lorsque celle-ci s'aventura pour la première fois dans ce que l'on nomme le Wonderland. Il ne faut pas croire que les deux personnages s'ennuient en pratiquant la même activité, ils trouvent toujours le moyen d'apporter de l'animation à leur goûter. Au moyen de blagues, énigmes et récits farfelus accompagnés de nombreux changement de place, ces joyeux compères ne trouvent pas le moyen de se laisser touché par les vagues monotones du train-train quotidien. Jusqu'ici, tout semble aller pour le mieux et dans le meilleur des mondes, alors pourquoi Monsieur Calvill s'est-il retrouvé à occuper le poste de surveillant dans ce pensionnat lugubre qui porte le nom si mérité de Wax ? Pour cela, il faut revenir quelques années en arrière, alors que le Chapelier Fou n'était encore qu'un protagoniste issus du conte d'Alice au Pays des Merveilles. A l'heure du thé, le Lièvre de Mars joue avec les tasses tandis que le Chapelier, après avoir rangé ses outils de préparation à sa nouvelle occupation, concocter des poisons en tout genre, s'occupe de servir le liquide chaud dans toutes les tasses que comptent leur longue table. Pour mettre un peu de piment à leur goûter, Whisley avait entrepris d'empoisonner une tasse parmi les porcelaines servies. Ce petit manège n'avait encore jamais porté ses fruits jusqu'à présent. Eux deux connaissaient le danger d'un tel jeu, mais comme ils ne sont pas très sains d'esprit, ils se contentaient d'appliquer la tasse empoisonnée à leur service. Finalement, cette fameuse tasse arriva aux lèvres de son compagnon le Lièvre et, foudroyé, s'évanouit après s'en être délecté jusqu'à la dernière goutte. Le Chapelier se contenta de fuir le Pays des Merveilles pour venir se réfugier à Wax, où il trouva de quoi occuper ses journées en continuant à siroter du thé. Cependant, il ne faut pas croire que la situation de son ancien compère ne l'inquiète pas. Il n'a pas de morale, il n'a qu'une raison mal placée, mais il adore regarder celles des autres. Quand la folie a pris la place de la raison, la raison a pris la place de la morale, et sa morale s'est retrouvée à la rue. Mais comme il n'avait plus de morale, il ne l'a pas secourue. C'est de cette façon qu'il n'a, pour ainsi dire, pas secouru le Lièvre de Mars. Enfin voilà son explication. Pour la notre, nous dirons simplement que ses frustrations et son admiration pour l'univers d'Alice au pays des merveilles le conduisirent à devenir de plus en plus renfrogné, détaché de la réalité.
    Prenant le déguisement du Chapelier fou, Whisley Stevens Calvill se convainquit qu'il est le réel Chapelier fou du conte de Lewis Carroll et ainsi s'inspirer inlassablement de l'univers de Caroll pour l'élaboration de ses méfaits. [Source : Wikipedia]

    SES LIENS.


      [img][/img]
      Cameron N. Miller feat Josh Hartnett
      Type de relation bla bla bla


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'enfer c'est Nous.
♣ Messages : : 43


MessageSujet: Re: Scénario de Cameron Miller; (5/5)   Mer 3 Nov - 20:06

"Illyana Shana Willington ♦ Nina Dobrev "



(c) Rose


aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Négociable Non negociable

DONT IMAGINE YOU KNOW ME CAUSE I'M WORSE


    Illyana Shana Willington ♦ WE DON’T CARE ABOUT ALL
    Feat Nina Dobrev
    I'M STATUT FREE
    BON NIVEAU DE RP ET PRÉSENCE RÉGULIÈRE EXIGÉ.

    My Name Is : Illyana S. Willington
    I Am : 22 ans
    I Was Born In : Londres ♣ Grande Bretagne






    SON HISTOIRE :

    Petite princesse londonienne, Illyana a grandit dans le luxe ; il faut dire qu'avoir un père travaillant comme ministre de l'armée britannique demeure peu courant, mais ça rapporte surtout énormément. Extrêmement capricieuse et extrêmement superficielle, Illyana est obsédée par son poids. Passer en taille 36 demeure pour elle le comble de son cauchemar, aussi il n'est pas rare de la voir jeuner toute une journée pour tenter de perdre 10 grammes. Sa vie n'a été que voyages : un an à Paris, un autre à New-York ou Singapour, elle ne s'est donc que très peu attachée à ses camarades. Sa seule véritable attache demeure Cameron, qu'elle voyait tous les étés. Sa seule attache qui lui appris le monde de débauche et Wax. En effet, ses à cause de son cousin qu'elle a atterri dans ce pensionnat. Manipulatrice et rusée, elle n'a pu cependant échapper à sa sentence et être enfermée à Wax. Souvent dans les scandales des journaux peoples, son père fut heureux de voir sa petite fille, qui est le venin et la mesquinerie à l'état pur, enfermer à Wax.

    SES LIENS.


      [img][/img]
      Cameron N. Miller feat Josh Harnett
      Illyana est la cousine directe de Cameron, leurs pères étant deux frères très proches. Ils ont donc grandi ensemble et se connaissent excessivement bien. Ils entretiennent une relation passionnée et ambigüe ; un amour trop fort entre cousins ; un amour que personne ne peut comprendre. Illyana est excessivement possessive envers son cousin, et ne supporte pas de le voir batifoler avec des garces (ainsi qu'elle les appelle) ; et cela en va de même pour Cameron qui ne supporte pas que sa cousine ai déjà connu quasiment tous les draps de Wax. Néanmoins, il le laisse moins transparaitre que sa cousine, mais il s'applique dans son dos à faire "foirer" ses relations avec les mâles.
      L'amour entre eux deux est si fort que nombreuses personnes croient qu'ils sortent et couchent ensembles. En effet, il n'est pas rare de voir Illyna et Cameron s'embrasser tendrement ou laisser trainer leurs doigts sur la joue ou les cheveux de l'autre. Mais leur amour les détruit, il se battent, se déchirent, s'aiment passionnément et ne connaissent pas de demi-mesure. Pour les deux, la perfection n'existe que chez l'autre ; et cela leur faire mal de savoir qu'aucun de leur fantasme ne sera jamais réalisable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

L'enfer c'est Nous.
♣ Messages : : 43


MessageSujet: Re: Scénario de Cameron Miller; (5/5)   Sam 27 Nov - 23:22

"Jacee Handerson♦ Alexis Bledel "



(c) gorgeousmali


Jacee Handerson

Négociable Non negociable

DONT IMAGINE YOU KNOW ME CAUSE I'M WORSE


    Jacee Handerson ♦ Innocent People
    Feat Alexis Bledel
    I'M STATUT FREE
    BON NIVEAU DE RP ET PRÉSENCE RÉGULIÈRE EXIGÉ.

    My Name Is : Jacee Handerson
    I Am : 24 ans
    I Was Born In : Ville ♣ Australie






    SON HISTOIRE :
    Tous les contes de fées commencent toujours par "Il était une fois". Mais dès le commencement de ma vie tout fut désenchantement. Fille de la rue, fille de pute voilà ce que j’étais. Dans ce milieu, on me disait souvent de ne pas tomber amoureuse, de ne pas croire les hommes et j’aurais dû. Ainsi pour que ce soit un conte il aurait fallu un début féerique avec une princesse et un prince mais cette histoire n'est pas une sotte idiotie qui reproduit sur papier les histoires d'amours chevaleresques de deux protagonistes. Non même si j’ai aimé un homme, rien de cette histoire ne permet de dire que c’est un conte de fées.
    J’ai aimé un homme. Je l'ai aimé plus que tout. Plus que tout... Je ne savais pas qu'on pouvait aimer à ce point. Enfin, moi en tout cas, je croyais que je n'étais pas programmé pour aimer de cette façon. Les déclarations, les insomnies, les ravages de la passion, c'était bon pour les autres tout ça. D'ailleurs, le seul mot de passion me faisait ricaner. La passion, la passion ! Je mettais ça entre hypnose et superstition, moi.. C'était presque un gros mot dans ma bouche. Et puis, ça m'est tombé dessus au moment où je m'y attendais le moins. Je… J'ai aimé un homme. Je suis tombée amoureuse comme on attrape une maladie. Sans le vouloir, sans y croire, contre mon gré et sans pouvoir m'en défendre, et puis... Et puis je l'ai perdu. De la même manière. Je me souviens la première fois que je l’ai vu. Je me souviens avoir déposé mes yeux sur un ange. Et ce fut d’un coup comme si tous ce que j’avais connu jusqu’à ce jour n‘était rien face à la créature fabuleuse, cet être fantastique qui se trouvait à porter de mon regard. Je n’avais jamais ressentie ce sentiment là, vous savez celui à cause duquel vous sentez votre pouls s’accélérer, un frisson vous parcourir et comme si vous ne pouviez plus respirer normalement. J’avais ressenti cela. Moi. Je ne pouvais m’y attendre, je n’étais pas du genre à croire à cette folie qu’est l’amour. Car c’était une folie vouée à l’échec à mon sens et surtout à notre âge. Je l’observais. Mon cœur reprenait un rythme de pulsation normal, quand je me rendis compte qu’il était humain. J’aurais pu dans l’état second qui m’habitait quelques instants auparavant croire avoir rencontré un être mythique. Un coup de foudre vous me direz? Certainement, le premier et certainement le dernier de ma vie. J’étais persuadé que l’amour est toujours vouer à l’échec, l’amour éternel comme dans les films américains, ce n’existe pas. Et pourtant. Quand on aime, paraît-il, on est dans les nuages. On n’a jamais faim, on sourit, on est d’humeur joviale – du moins quand l’amour est réciproque. Alors j’ai aimé durant 3 ans. Et j’avais pensé que cet amour était réciproque. Et pourtant, il ne joue qu’un jeu. Mais ça doit être ça l’amour. Croire que l’autre est parfait, super génial, romantique et blablabla… La peur pouvait ce lire sur mon visage ce jour-là. Et je l’avais vu dans les bras d’un autre. Je me souviens que ma mine se décomposait petit à petit, et dans quelle état de solitude complet j’étais. Comme on éteint la lumière, et tout d’un coup, un voile noir et terrifiant baigne la pièce. Là, c’était le voile de la vérité qui recouvrait son esprit et détruisait son cœur, là, tout doucement. La vérité. La vérité était que jouer le prince charmant ne l’amuser plus et que seul mon corps l’intéresser. Et je revois cette scène, lui tenant une autre femme riant à gorge déployer mon désespoir et mon corps que je ne contrôlais plus. Instinctivement, je lui sautais au coup. Je n’étais plus moi-même. Seulement, une Jacee meurtri et détruite. Je ne comprenais plus rien. Ne contrôlais plus rien. Et ce qui me fût être impossible arriva. J’avais opté la vie à une personne. Lui me regardais. Et je voyais sa mine se décomposait petit à petit. Non pas par souffrance comme moi mais par peur. Peur de moi. La fille qui l’avait tant aimé.

    SES LIENS.


      [img][/img]
      Cameron N. Miller feat Josh Hartnett
      L’habit ne fait pas le moine. Il faut s'abstenir de ne juger les gens qu'à leur apparence et grâce à Cameron, Jacee l’a très bien compris. Fille de pute. C’est ainsi que tout le monde, dans le « pensionnat » Way l’appelle et tout cela grâce à Cameron. Mais qui pourrait lui en vouloir ? Jacee n’aura cas ce couper la langue la prochaine fois et la balancer dans la marmite de la cantine plutôt que de raconter ses vilains petits secrets au premier venu même si cette personne semble être un ange, un ange déchu. Mais la vengeance est un plan qui se mange froid ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

L'enfer c'est Nous.


MessageSujet: Re: Scénario de Cameron Miller; (5/5)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Scénario de Cameron Miller; (5/5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prison.Of.Wax :: ▬ Management :: You miss me, everytime. ♣-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit